Chapitre (7)
~ Entre espaces sauvages et urbains


Immersion entre Nature/Culture à Naples avec ArTec / 2019-2021


Dans le cadre de mon Master à ArTeC, j’ai effectué un séjour Erasmus à Naples durant l’une des périodes de confinement. Orpheline de l’expérience académique, j’ai flâné, de manière plus ou moins structurée dans la ville pour tenter d’inclure cette expérience dans ma recherche. Celle-ci était centrée sur une réflexion autour de nos liens avec les vivant.es non humain.es. L’expérience à Naples m’a ouvert un champ exploratoire sur la manière dont ces liens se tissent au sein de nos écosystèmes urbains, mais également sur la place que nous avons au sein de l’écosystème terre.

En ville, les autres espèces sont soit perçu.es comme des parasites (pigeons, rats, cafards, guêpes, “mauvaises” herbes) soit comme des ornements esthétiques, utiles (plantes, arbres, ruches) qu’il faut contrôler et organiser. Cependant la ville reste notre territoire par excellence.
Qu’en est-il de notre place dans l’environnement que nous avons appelé nature, au sein des rares espaces que nous n’avons pas domestiqués pour nos propres besoins ? Servons-nous à quelque chose?

https://carnet.eur-artec.com/author/pascale-desenarclens/